L’art du massage | L’éveil de la sensibilité

Se détendre, se régénérer, se détoxifier, se tonifier… Ces termes, qui font la une des magazines, englobent des soins de nature très différente. Difficile de faire le tri entre les massages dits de « bien-être » et les massages thérapeutiques. Hérités des techniques orientales ou de création plus contemporaine et occidentale, les massages de bien-être pratiqués dans les centres de remise en forme ont pour base des protocoles très divers. Apaisants, relaxants, dans l’air du temps, ils apportent des bienfaits certains à la personne qui se fait masser.

Massage

UN SOIN THÉRAPEUTIQUE ?

Les massages de bien-être ne sont pas destinés à soigner. Seuls les praticiens diplômés comme les masseurs-kinésithérapeutes ou les médecins exerçant la médecine traditionnelle chinoise ou ayurvédique peuvent prétendre à ces résultats thérapeutiques. Ils disposent pour cela de plusieurs années d’études, de diplômes d’Etat ou d’Ecole et d’un cortège d’outils qui leur permettent d’établir des diagnostics et de prescrire des traitements personnalisés. Les cures sont le plus souvent longues et associent pharmacopée, hygiène de vie et régime alimentaire spécifique.

VOUS N’AVEZ JAMAIS MASSÉ ?

Qu’à cela ne tienne, il n’est jamais trop tard pour bien commencer ! Le massage, comme bien des choses, demande plus d’attention que d’efforts. L’apprentissage s’avère plus facile que l’on ne croit. Les manœuvres ne sont que le prolongement des gestes que nous effectuons au quotidien dans la sphère familiale ou amicale : signes d’affections aux enfants ou auto-massages que nous pratiquons spontanément sur les points douloureux. 

REDÉCOUVRIR LES BIENFAITS DU TOUCHER

Les usages de notre pays ont longtemps confiné le massage de bien-être dans une sphère exotique, voire tendancieuse, peu propice à son développement et à sa pratique simple et régulière dans le cercle familial.

Le toucher constitue pourtant un formidable vecteur de bien-être que notre société occidentale semble avoir oublié. D’autres cultures l’ont parfaitement intégré à leur hygiène de vie. Certaines régions du monde comme la Chine, l’Egypte, l’Amérique du Sud ou le Maghreb le perpétuent depuis des millénaires. Il demeure en Inde une habitude familiale. On massera la femme enceinte comme le bébé, la personne malade comme celle en bonne santé. En Inde, le massage contribue au maintien de la santé, tant physique que psychique. Il est à la fois préventif et curatif.

 » Rien de notre intelligence qui ne soit passé par nos sens.  » Aristote

.

Foot-Massage-Lion-Atop-a-Master-Massage-Table

Publicités