FAITE CONFIANCE A VOTRE INSTINCT

On pense souvent qu’il est préférable de bien réfléchir avant d’agir, mais pourtant dans certaines circonstances, écouter son instinct est plus profitable.

Chercher à expliquer comment faire du vélo est très compliqué alors que pourtant vous savez pédaler : vos gestes s’enchaînent spontanément tout seuls. Cela se comprend car l’apprentissage du vélo a fait appel à la mémoire implicite, une forme de mémoire à long terme qui ne passe ni par la conscience ni par les mots et qui englobe les gestes automatiques acquis une fois pour toutes : taper sur un clavier, attacher les lacets, nager, etc. Une étude récente à démontré que dans ce cas, vouloir à toute force se concentrer et analyser le procédé à pour conséquence de diminuer vos capacités intellectuelles. Lorsque la réflexion et la pensée interfèrent avec la mémoire implicite, les résultats sont médiocres et vous risquez au contraire de vous emmêler les pédales.

Réfléchir est donc parfois utile mais écouter son instinct, même s’il n’est pas possible de le comprendre, peut souvent s’avérer un meilleur choix.

 

SOURCE : Taraz G. Lee, Robert S. Blumenfeld, Mark D’Esposito. Disruption of Dorsolateral But Not Ventrolateral Prefontal Cortex Improves Unconscious Perceptual Memories. The Journal of Neuroscience, 7 August 2013, 33(32): 13233-13237 .
Publicités