Interview:Kalya Scintilla , un véritable chaman auditif

Kalya album

Joseph Campbell Alias Kalya Scintilla est un DJ visionnaire Australien qui s’illustre aussi bien dans son Glitch-Hop oriental qu’avec sa Dubstep psychédélique et ses diverses variantes. Il nous propose une autre approche du Glitch-Hop, plus musicale et vivante, où les Bass électroniques hypnotisantes se marient avec les mélodies d’instruments et percussions du monde entier tels que le Sitar, le Didgeridoo ou le HangDrum. Il a également un autre nom, Merkaba, sous lequel il fait de la Progressive Trance mystique à souhait; nous vous invitons a écouter sous son autre pseudo ici.

Kalya Scintilla est un véritable « chaman » des temps modernes, il nous dit pouvoir voyager grâce à son esprit sur Terre et plus loin encore. Le résultat des expériences qu’il a vécu est une connaissance accrue de l‘univers et de ses mystères. Il nous propose un voyage intérieur dans le temple de nos cœurs, où chacun des instruments, des voix, des percussions et des sons ont leurs places dans le but de réveiller notre mémoire enfouie et ouvrir nos  » Anciens yeux « . Son message est l’amour entre chaque humains et le respect, la paix de tout ce qui vit. Son dernier Ep d’1h15 et littéralement un appel au voyage car chacun de ses sons a pour thème un continent ou une culture précise. Nous vous invitons à l’écouter en cliquant sur ce lien.

kakou

Kalya scintilla parcourt le monde pour propager sa musique, cette année il a donner la plupart de ses lives en Amérique où il partage la scène avec des artistes comme Beats Antiques, Mumukshu, Kaminanda, Bird of Prey ou encore Juno Reactor. Son style est très spécial, organique et jamais trop agressif, similaire aux DJ de son pays avec lesquels il partage généralement la scène comme WhiteBear, Grouch, Mr Squatch ou encore Itsu. Cela fait maintenant 3 ans qu’il fait du Glitch-Hop et tout ses EP sont déposés sur le label qu’il a lui même créé : Merkaba Music – qui est aussi son pseudonyme pour la Proggresive-Trance. Ses sets sont trés appréciés dans les événements en extérieur comme les festivals, il a notamment fait vibrer les foules du Hadra 2013 sous ses deux pseudonymes.

Afin de mieux profiter de ces lignes nous vous proposons d’écouter le premier titre du nouvel album de Kalya Scintilla !

Et maintenant il est temps de passe à l’interview que Kalya Scintilla/Merkaba a accepté de passer avec nous !

– Pour commencer peux-tu me dire quel âge as-tu, quand as-tu commencé à écouter de la musique électronique et dans quelles conditions ?   /- To Start can you tell me how old are you, when did you start listening to electronic music, and under what conditions? 

  • J’en suis à mon 33ème tours autour du jeune soleil. Etant un enfant ayant grandit dans les 80′s la musique électronique était le nouveau truc, alors beaucoup de la musique Pop que j’ai entendu étant enfant était « électronique ». Mais à l’âge d’environs 14 ans j’ai entendu Prodigy, ça sonnait tellement futuriste et cool.. J’ai était instantanément fan. Le terrier a était beaucoup plus profond quand je suis aller à mes premières soirées en boites dans les grosses villes et que j’ai découvert le Break, DnB et la musique House.
  • « I’m 33 laps around the sun young. Being a kid growing up in the 80s electronic music was the new thing, so a lot of the pop music I heard as a kid was ‘electronic’. But around the age of 14 I heard the Prodigy, it sounded so futuristic and cool…. I was an instant fan. The rabbit hole got much deeper when I went to my first few night clubs in the big city and discovered Breaks, DnB and House music. »

– A quel âge as-tu décidé de faire de la musique électronique et pour quelles raisons ? Qu’est-ce qui t’as poussé à vouloir diffuser ta musique ?   /- – At what age did you decide to make electronic music and why? What led you to want to spread your music? 

  • Ma première petite mise en bouche avec le séquençage a était un jeux sur Playstation nommée Music, j’avais 17 ans à l’époque et je passais des heures mettant des petites boucles ensemble pour créer des sons. Quand j’ai eu 25 ans j’ai prit mon premier ordinateur de production, c’était un vieux Mac avec une bonne vieille version de Logic.
  • « My first little taste of sequencing was a game on PlayStation called Music, I was about 17 at the time and spent hour putting little loops together to create songs. When I was about 25 I brought my first production computer, it was a old Mac with a way old version of Logic.

kalya.2

– Tu touches à tous les styles musicaux, mais y en a-t-il un qui t’attire ou t’inspire plus que les autres ? / – – You play many musical styles, but there are there any that attracts you or inspire you more than others? 

  • Funk! Ça va toujours transmettre le sourire !   /- –« Funk! It’s always going to deliver a smile! »

– Quel est ta conception de la musique, qu’est-ce qui te plait en elle et qu’est-ce que tu attend d’elle ?  /- – What is your conception of music, what pleases you in it and what you expect from it?

  • C’est quelque chose qui se sent dans l’ensemble des cellules du corps, plutôt que d’être entendu par le oreilles. Mes cellules savent ce qui se sent bien… Le cerveaux ne me met que sur la voie.   /- –  « Its something felt in the cells of the whole body rather than heard by the ears. My cells know what feels good… By brain only gets in the way. »

– Quels sont tes principaux artistes favoris ? Et quels artistes, de cette génération ou non, peuvent t’influencer ?   / – What are your main favorite artists? And what artists of this generation or not, can influence you ? 

  • Herbie Hancock, Tool, Incubus, 311, Tetrameth, Tipper- ils avaient besoin d’être dans mes favoris … et la plupart des choses sur Ultimae Records. J’écoute tellement de styles et ils ont tous leur propres influences, mais ce sont les sons de la nature et de la terre qui m’inspirent et m’influencent le plus.   /– « Herbie Hancock, Tool, Incubus, 311, Tetrameth, Tipper – they’d have to be my favorite …and most of the stuff on Ultimae Records. I listen to so many styles and they all have their own influence but its the sounds of nature and the earth that inspire and influence me the most. »

– Avec quels artistes aimerais-tu collaborer à l’avenir ? As-tu déjà des projets de collaborations prévus ?   /- – Which artists you would like to collaborate in the future? Do you have any collaborations planned? 

  • C’est marrant que tu demandes ça. J’ai un tas de collaborations en cours… Mais il vas vous falloir attendre pour écouter.   /- –  « Funny you ask that. I have a bunch of collaborations underway… but you’ll have to wait for listen. »

– Peux-tu me citer un ou plusieurs endroits dans lesquels tu as eu de très bonnes expériences liées à tes live ?   /- – Can you give me one or more places where you had very good experiences of your lives has linked? 

  • Il y’a quelques endroits à la maison en Australie où on sent plus de vibrations que partout où je suis allé sur la planète. Je sens un lien particulier avec ce pays … Je le ferai toujours.   /- –  « There are a few places back home in Australia that feel more vibrant than anywhere I have been on the planet. I feel a special connection to that land… I always will. »

– Joues tu d’un instrument de musique ? Et les musiciens sur tes morceaux sont des rencontres liées à ta route personnelle, ou est-ce des personnes que tu as contacté pour t’accompagner ?   /- – Does you play a musical instrument? And musicians on your pieces are meetings related to your individual way, or is it the people you have contacted to accompany you? 

  • J’aime les percussions de tous types et j’apprend le didgeridoo. Les musiciens m’ont soit trouvé ou alors j’ai résonné avec leur créativité et leur ai tendu la main pour demander une collaboration.   /- – « I love percussion of all types and am learning the didgeridoo. The musicians have either found me or I have resonated with their creativity and have reached out to ask for a collaboration. »

kakoukaka

– Peux-tu nous citer quelques une de tes chansons favorites du moment ?   /- – Can you give us a few of your favorite songs of the moment? 

  • « AME – Rej, Ott – Mr Balloon Hands, Krusseldorf – Reboot Jam, Noisia – Leopard Slug, SYNC24 – Something Something, Tipper – Gulch »

– Tes tracks paraissent mystiques et emplis de bonnes vibrations , pratiques-tu un art spirituel quel qu’il soit ?   /– – Your tracks seem mystical and full of good vibes, do you practice a spiritual art whatsoever? 

  • Chaque jour est une pratique. J’aime prendre un petit peu d’ici et là puis les travailler dans mon flux. Je pourrais faire du yoga plusieurs fois par semaine et après rien pendant quelque temps, lire et essayer un peu de pratique taoïste, certaines respirations, ect … J’apprend à avoir de la discipline sans haine de soi pour ne pas vivre au travers. Je crois que la plus grosse partie des pratiques reposent sur le fait de devenir conscient de nos comportements et nos habitudes inconscientes, prendre conscience de notre ombre.
  • « Every day is a practice. I like to take litlle bit from here and there and work them into my flow. I might do yoga a few times a week and then not, read and try some Taoist practice, some breathwork, ect… i’m learning to have dicipline without self-hatred for not following through. I feel the biggest practice lies in becoming aware of our unconcious behaviors and patterns, becoming aware of our shadow. »

 

– Es-tu du genre à tout composer dans ton studio aménagé chez toi ou plutôt sur un ordinateur portable dans un endroit qui t’inspire ?   /– – Are you the type to compose everything in your basement studio at home or rather on a laptop in a place that inspires you? 

  • J’aime mon studio maison. J’apprend à être un peu plus créatif sur la route mais il y a une certaine magie qui se produit quand je suis dans un lieu pour des semaines et semaines et je reçois les flux passant.   /-– « I love my home studio. I’m learning to be a little more creative on the road but there is a certain magic that happens when I’m in one place for week and weeks and I get a flow happening. »

– Quels sont tes projets pour l’avenir ? As-tu des événements importants comme des bookings ou sorties d’albums ?  /– -What are your plans for the future? Do you have any major events such as bookings or album releases? 

  • Je travaille enfin sur un nouveau matériel  Merkaba – j’ai une vision pour le prochain album. Il sera également mon premier album entièrement écrit en dehors des accordages standard à tempérament égal. J’ai aussi quelques collaborations en tant que Kalya Scintilla en préparation.  2015 me verra partir pour l’Australie, la Nouvelle-Zélande, Israël, le Népal, la Turquie et l’Europe, ainsi que quelques spectacles aux États-Unis.
  • « I’m finally working on some new Merkaba material – I have a vision for the next album. It will also be my first album written entirely out of Equal Temperament standard tuning. I also have some Kalya Scintilla collaboration songs in the works. 2015 will see me heading to Australia, New Zealand, Israel, Nepal, Turkey and Europe, as well as a few shows in the US. »

– Derrière toutes les sonorités que tu créer, y’a t-il un message que tu veux passer à ceux qui t’écoutent et que tu souhaiterais exprimer avec tes mots à nos lecteurs ?   /- – Behind all the sounds you create, there’s there a message you want to go to those who listen to you and you wish to express your words with our readers? 

  • Apprenez le langage du cœur. Calmez votre esprit. Passez plus de temps dans la nature. Réalisez que vous êtes l’énérgie source et que vous avez la capacité de créer ce que vous voulez ici sur Terre.   /- – « Learn the language of the heart. Calm the mind. Spend more time in nature. Realize that you are the power source and have the ability to create whatever you want here on Earth. »

Nous vous proposons pour finir, cette vidéo issue d’un live avec son compatriote cosmique : Kaminanda

Voici quelques liens qui vous permettrons de le suivre de plus près:

. Facebook

Discogaphie

Soundcloud

Publicités