Tofu une alternative aux protéines animales ?

tofu intro

.

Les protéines sont en effet indispensable à l’homme, cependant des protéines végétales sont présentes dans notre alimentation quotidienne et peuvent même dans de bonnes conditions remplacer les protéines animales dans le cas d’un régime végétarien. C’est le cas du tofu, notamment, riche en protéines. Allons voir ça de plus près !

Zoom sur cette pâte blanche un peu fade et peu odorante que l’on fabrique à partir du lait de soja : le tofu ! On fait cailler le lait, puis on presse la pâte ainsi obtenue afin d’en extraire l’excédent d’eau.

Le tofu est très riche en protéines végétales: 100 grammes de soja contiennent davantage de protéines que la viande, de l’ordre environ 40 % de protéines pures.
D’autre part, 100 g de soja contiennent 38 % de glucides, 5 % de fibres, 4 % de micronutriments comme les vitamines A, E, D, B ainsi que des sels minéraux, magnésium, phosphore, zinc et du calcium ;
Le tofu peut même servir de substitut à la viande ou au poisson dans le régime alimentaire des végétariens.
Le tofu aurait des vertus pour participer à la lutte contre vieillissement mais également à se protéger de la baisse des œstrogènes et diminuer le taux sanguin de mauvais cholestérol.

Maintenant que vous connaissez ses intérêts pour la santé voyons un peu son utilisation en cuisine 😉

  • Vous pouvez le consommer seul.
  • En dés.
  • Frit.
  • Mélangé à une salade.
  • Dans une soupe miso.
  • Avec des légumes et céréales.

Le tofu a l’inconvénient d’être un peu fade, je vous conseille de le mélanger à des épices ou de le faire mariner. Le tofu fait partie de la famille des protéines végétales.

Et niveau calories 100 grammes de tofu représentent une valeur énergétique de 160 kilocalories.

 


 

Afin que vous puissiez avancer plus libre et bien équipé sur le sentier des protéines végétales, voici quelques aliments à connaître :

Certaines légumineuses en contiennent, tels que les lentilles, haricots, pois chiches, fèves et petits pois secs. On en trouve également dans les céréales :

  • riz,
  • boulgour,
  • quinoa,
  • semoule de blé,
  • sarrasin.

Certains fruits oléagineux sont aussi riches en protéines : noix, noisettes, amandes.
Certaines algues, comme la spiruline et la chlorelle en contiennent.

Publicités