Pour un cycle menstruel parfait !


Des manifestations désagréables, parfois même handicapantes, qui empoisonnent le quotidien de certaines femmes tous les mois. Mais ça, c’était avant de connaître les plantes !


.

Quatre femmes sur dix sont régulièrement sujettes aux troubles menstruels  : douleurs pelviennes, seins lourds ou

sensibles, ballonnements, rétention d’eau, maux de tête, irritabilité, fatigue….
.

à vos infusions !.

• Achillée millefeuille (sommité) 20 g,gtgttt
• Armoise (feuille) 20 g,
• Gattilier (graine) 15 g,
• Alchémille (feuille) 15 g,
• Anis vert (graine) 10 g.
.
Mode de préparation :
.
Mettez 1 cuillère à café du mélange par tasse d’eau froide. Chauffez doucement jusqu’au début du frémissement, coupez le feu puis couvrez 10 minutes. Buvez 2 ou 3 tasses par jour les 15 derniers jours du cycle. À renouveler chaque mois jusqu’à retrouver l’équilibre.
.
.
Le but du mélange présenté ici est d’harmoniser les paramètres hormonaux. Les effets conjugués des différentes
plantes garantiront le meilleur effet.
.
Si l’emploi d’une tisane n’est pas aisé pour vous, procurez-vous de l’achillée millefeuille sous forme d’extrait
hydroalcoolique. Prenez 30 gouttes 3 fois par jour avant chaque repas durant la même période du cycle. L’achillée
est une plante majeure pour le cycle féminin car elle agit à la fois sur les fonctions hépatiques et hormonales.
.
Mais les autres plantes ne sont pas en reste. Le système hormonal étant complexe et propre à chaque femme, les mélanges de plantes sont souvent plus efficaces car ils agissent sur de multiples paramètres.
.
En complément de cette cure de soutien hormonal, l’huile d’onagre est aussi utile en tant que précurseur des hor-
mones. Dans le même temps, misez sur une hygiène de vie adaptée, notamment au niveau digestif et nerveux, deux
systèmes imbriqués au système hormonal.
.
dee
Publicités