Calmez votre palpitant !


Votre cœur bat la chamade sans bonne raison ? Il s’agit peut être de palpitations… Ça peut être inquiétant, mais fort heureusement, le cœur est rarement en cause directe. Allons plutôt voir du côté des nerfs…


.h

Favoriser l’équilibre

Le stress, la prise d’excitants, des émotions fortes, ou tout simplement un tempérament anxieux peuvent déclencher des palpitations, par crise ou de façon chronique.Dans ces cas, c’est notre système nerveux qui régule nos pulsations cardiaques ; s’il est perturbé, il diffuse des informations erronées au cœur. Si vous êtes sujet à ces sensations désagréables, les palpitations, consultez votre médecin pour vous assurer que le cœur lui-même va bien. Et vous verrez, c’est presque toujours le cas. Changer quelques mauvaises habitudes et mieux gérer le stress pourra être suffisant.
Si cela ne suffit pas, il faudra traquer les probables carences qui font défaut au système nerveux : oméga-3, minéraux et vitamines B sont parmi les éléments les plus importants pour un bon fonctionnement. Et côté plantes ? Favorisez les plantes antistress, calmantes, et ré-minéralisantes..
.

à vos infusions !.

Aubépine (sommité fleurie) 40 g,gtgttt
Rooïbos 20 g,
Ortie (racine) 20 g,
Ortie (feuille) 10 g,
Prêle 10 g.
.
Mode de préparation :
.
Ajoutez une cuillerée à soupe de plantes par
tasse d’eau et faites chauffer.Aux premiers frémissements coupez le feu, couvrez et laisser infuser une dizaine de minutes. Filtrez et buvez 2 à 3 tasses par jour, en cure de 3 semaines ou plus si besoin.
.

Les plantes en détail

L’aubépine est la plante de référence pour la régulation nerveuse du cœur. Elle apaise les personnes de tempérament nerveux et agit en cas d’angoisse, d’anxiété ou de troubles du sommeil.Elle améliore également le fonctionnement du cœur lui-même en optimisant l’irrigation du muscle cardiaque et en évitant les spasmes.

Le rooïbos (Aspalathus linearis) est intégré ici au mélange pour son goût agréable et sa belle couleur rouge. Mais c’est aussi une plante de santé utile pour sa richesse en antioxydants. Il peut calmer certains troubles digestifs, à l’origine de formation de gaz, qui peuvent être en cause dans des sensations désagréables et qui peuvent parfois gêner jusqu’au niveau du cœur.

L’ortie, dont on emploie ici deux parties, la racine et la feuille,est une plante fortifiante. Les feuilles apportent des minéraux précieux très assimilables – notamment calcium, potassium et silicium – utiles pour la régulation nerveuse et la contraction musculaire.

La prêle est une grande plante ré-minéralisante notamment par sa richesse en silice. Elle renouvelle notre capital minéral.

.
Publicités